Valentin Pringuay

Fondateur et rédacteur en chef Terra Incognita

ÉDITO

NOUS SOMMES LA GÉNÉRATION PROVIDENTIELLE

Nous avons l’affreuse habitude d’attendre que la femme ou l’homme providentielle vienne à la rescousse de toutes nos crises.

Rassurés par l’idée que « quelqu’un va venir nous sauver », nous pouvons retourner à nos petites préoccupations court-termistes sans prendre compte que notre maison brûle. 

Nous sommes ainsi comme la grenouille dans sa casserole : si la température augmente progressivement… nous nous laisserons ébouillanter sans broncher.

Alors que les rapports alarmistes se multiplient, nous continuons de nous renvoyer la responsabilité comme une patate chaude. Les citoyens accusent le gouvernement et les entreprises. Les gouvernements demandent aux citoyens de faire leur part. Les entreprises font la sourde oreille autant que possible pour exploiter le maximum de ressources tant qu’elles le peuvent encore.

Pourtant, c’est une évidence : les alternatives existent. Nous avons déjà des solutions pour remplacer le plastique. Les énergies renouvelables sont déjà prêtes à remplacer les énergies fossiles ou nucléaires. L’agro-écologie a tout ce qu’il faut pour nourrir toutes les bouches. 

Mais les entreprises n’ont aucune incentive à changer. Même si cette transition est inévitable à long terme, elle s’accompagne d’un coût à court terme que les entreprises ne veulent pas faire peser sur l’autel de la croissance. Les gouvernements sont également tiraillés par des intérêts économiques parce que les bons choix à long terme vont les rendre impopulaires à court terme. Et les citoyens sont tellement habitués à leur petit confort, qu’ils n’insistent pas plus vraiment pour réduire l’impact de leur consommation d’énergie, de viande, etc. 

Il faut arrêter d’attendre l’homme providentiel… nous sommes la génération providentielle. Nous devons prendre en main le destin de la planète et de l’humanité parce que personne d’autre ne le fera. Nous n’avons pas le choix : pour la simple et bonne raison que si nous n’y arrivons pas… personne ne pourra y arriver après nous. 

Mais ne vous y trompez pas… notre message n’est pas alarmiste, c’est un message d’espoir : nous sommes la génération providentielle.

Introduction

Climat : il est trop tard pour ne rien faire

 

Nicolas Hulot

« L’État n’a pas le temps de faire émerger un nouveau modèle de société. »

 

40 ans d’actions et inactions pour le climat

Commençons par poser le contexte de cette crise climatique, déjà vieille de 40 ans d’actions et – surtout – d’inactions.

 

 

La Lavande face au réchauffement climatique

Récit en cinq parties à la rencontre d’un lavandiculteur face aux effets du changement climatique.

 

Corinne Lepage

La Justice : une arme décisive au service du climat

 

« Jusqu’où sommes-nous prêts à aller ? »

Une conversation entre Corinne More-Darleux et Jean-Marc Gancille

 

 

Quels sont nos leviers d’actions ?

Rencontre avec trois expertes de la Fondation Nicolas Hulot pour détailler un plan d’action pour notre mobilité, alimentation et énergie.

 

 

Les Jeunes et le Climat

Portrait d’une génération sacrifiée

Pourquoi est-il si difficile d’agir ?

« Le cerveau humain est tout simplement incapable de percevoir directement un phénomène aussi diffus que le changement climatique. »

 

 

Vers une mode éthique ?

« Il ne s’agit pas de se culpabiliser, mais d’apprendre à se questionner. »

 

 

Loïc Blaise

« La Terre nous fait son dernier grand cadeau »

 

Inscrivez-vous au programme Explorateur

Nous vous souhaitons la bienvenue parmi les Explorateurs !